Bernadette Chirac: première représentation publique en plusieurs mois

Mercredi 11 octobre, Bernadette Chirac était présente avec les joueurs du Variety club en France pour lever des fonds. La première représentation publique après plusieurs mois loin des photographes.

Quelques jours après l’hospitalisation de Jacques Chirac à La Pitié-Salpêtrière en septembre 2016, Bernadette Chirac a été admise à son tour, officiellement « respirant un peu et retrouvant la santé ».

Officieusement, parce que cette auto-représentante «a mélangé plusieurs thérapies». Un mois et demi plus tard, début novembre 2016, elle a de nouveau été hospitalisée pour insuffisance respiratoire. Très pauvre, elle n’a jamais quitté la maison et sa santé l’a forcée à quitter la campagne des pièces jaunes. Première en 27 ans.

Sa seule performance publique cette année remonte à juillet, lors d’un hommage à Simone Viel dans la cour d’honneur des Invalides. Puis sa fille Claude l’a accompagnée et s’est assise sur une chaise pendant la cérémonie. On sait à peine qu’à la fin du mois de septembre, elle s’est secrètement rendue à l’Elysée, où elle a été invitée par Brigitte Macron pour le déjeuner.

Mais une surprise: mercredi 11 octobre, Bernadette Chirac est revenue à des événements caritatifs. L’ancienne première dame était à un match de football du Variety club en France (trois champions du monde, Laurent Blanc, Didier Deschamps et Christian Karembeu ont élevé des écrevisses) contre Selectio Geodis au stade Léo-Lagrange à Poissy.

Le rendez-vous, dont la vente de sièges a permis de collecter 15 000 euros pour Urma, présidé par Laurent Blanc, + de vie, dont Bernadette Chirac est présidente et dont le but est d’améliorer les conditions d’hospitalisation des personnes âgées.